#11 – Guillaume Gibault, CEO du Slip Français – La fabrique à idées

Hello à tous,

Pour l’épisode 11, j’ai eu le plaisir d’inviter Guillaume Gibault, fondateur et président du Slip Français.

Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous cite un article du figaro datant de février 2018 : « Le Slip Français est une marque de sous-vêtement made in France au style original et à la communication humoristique ». Si on le dit un peu plus simplement, Le Slip Français est l’une des grandes success stories de création de marque des dernières années et Guillaume une source d’inspiration pour beaucoup d’entrepreneurs.

Mais ce qui m’a intéressé c’est que même si Guillaume est quelqu’un d’assez connu dans le milieu des startups, j’ai trouvé que peu de médias s’étaient réellement et concrètement intéressés à ce qui avait fait son succès… donc j’ai essayé de lui tirer les vers du nez 🙂
Dans notre conversation, on a parlé de :
    • comment avoir de bonnes idées ? (oui, il faut s’organiser pour que ça marche)
    • ses outils de veille et de productivité
    • à quoi ressemble une journée type de Guillaume
    • les livres qu’il recommande, voire qui ont changé sa vie
    • sa passion de la boxe anglaise et du  kite
    • les vrais trucs qu’il faut savoir pour être bons sur instagram
    • ce qui l’a vraiment fait se lancer dans l’aventure du Slip
    • et j’en passe…
Vous allez voir, Guillaume est un mec comme on en rencontre peu : drôle, humble, c’est un homme engagé et comme il dit qui « s’efforce en permanence de se poser la question de ce qu’il veut », bref quelqu’un qui ne prend jamais les choses pour acquises.
Je ne vous en dis pas plus mais j’espère que vous aurez autant de plaisir à écouter notre conversation que j’ai eu à l’enregistrer !

1. Me contacter : posez vos questions pour de futurs épisodes

Sur le blog, en commentaire of course

2. Trouver Guillaume sur le web

Sur le Slip Français of course
Sur Twitter
Sur Instagram
Sur Facebook

3. Liens et références de l’épisode

4. Notes sur l’épisodes

  • On commence par une question qui me taraude : Guillaume est bon pour avoir des idées disons farfelues, il est connu pour cela. Ma question est donc la suivante : quelle idée Guillaume n’a encore jamais réalisée mais qu’il rêverait de mettre en place ? [01.30]
  • Guillaume m’explique comment lui viennent ses idées : il s’est naturellement beaucoup inspiré de My Little Paris qui, selon lui, est un excellent exemple de boîte de grands créatifs. Il m’explique aussi que même si oui il y a des gens plus créatifs que d’autres, il n’empêche qu’une étape clé et à ne pas négliger est la veille pour s’inspirer des bonnes idées des autres [03.57]
  • Il nous parle de l’organisation qu’il a mise en place dans son entreprise pour générer des idées : d’abord une veille générale sur des sujets où chaque collaborateur du Slip contribue via un canal SLACK (un outil de gestion de projet et de tâches) avec un chef de projet, qui identifie les 10 meilleures idées et monte à la fin de chaque semaine, le vendredi après-midi une réunion de brainstorm où tout le monde est invité et où l’objectif est de craquer 2 ou 3 sujets. Justement Guillaume estime qu’il est important d’avoir des personnes avec des profils variés à ces réunions, pas uniquement des créatifs, mais aussi pourquoi pas le comptable, un acheteur, un traffic manageur… que Guillaume tâche de rameuter à chaque fois ! [05.30]
  • Il nous parle des outils qu’il utilise, notamment via la veille sur instagram et twitter. Son outil principal est d’avoir un flux de qualité et de tirer le fil pour avoir des idées [07.10]
  • Il évoque aussi le fait qu’il utilise beaucoup les réseaux sociaux pour contacter des gens, notamment via twitter, et qu’il apprécie beaucoup les rencontres qui elles aussi lui apportent de nouvelles idées [08.10]
  • Il fait d’ailleurs un petit-déjeuner quasi tous les matins et un déjeuner quasi tous les midis pour rencontrer des gens et nourrir sa créativité [08.20]
  • J’évoque le fait que la première fois qu’on s’est rencontrés, j’ai été marquée par le fait qu’il avait pris des notes sur son téléphone ce que je n’avais jamais vu faire par quiconque [08.35]
  • Il explique que s’il ne note pas il oublie. Il note donc tout. Ayant lu dans les livres la Semaine de 4 heures (Tim Ferriss) ou Miracle Morning (Hal Elrod), il s’est rendu compte qu’il était utile qu’il note ses idées 1/ pour ne pas les oublier et 2/ pour se libérer l’esprit et ne pas être stresser à l’idée de les oublier. Il note donc tout sur l’appli Rappel de son Iphone et prend le temps 1 fois par semaine de tout remettre au propre. [09.50]
  • Guillaume nous raconte comment il fait passer une idée du stade d’idée à celui de réalité [11.10]
  • L’un des points importants pour lui est d’avoir réussi à mettre en place une organisation en interne qui permette de suivre les actions, objectifs et résultats de chacun. La Slip Team utilise par exemple l’application EverNote pour partager les objectifs de ses équipes entre eux. Il me parle notamment de sa découverte des OKR (Objectives and Key Results) via le Galion Project dont on a déjà parlé dans l’épisode avec F. Mazzella (épisode 8) [12.10]
  • On revient ensuite le parcours de Guillaume et comment avant de se lancer dans l’entrepreneuriat il a commencé par une carrière corporate d’abord chez General Motors puis chez Bio C’ Bon [15.15]
  • Il explique que malgré tout il avait déjà des idées entrepreneuriales avant de se lancer dans le Slip Français (dans les Burger ou via une boîte appelée « Ferme les yeux » par exemple) mais sentait qu’il avait besoin d’un premier job et de temps pour décanter et maturer avant de se lancer à son propre compte [21.05]
  • Il nous parle de sa décision de quitter Bio C’ Bon et nous explique qu’il quitte l’entreprise, sans idée arrêtée, et s’intéresse à la mode ou au food avec comme ligne directrice la volonté de vouloir une entreprise qui fasse sens [23.40]
  • Il explique qu’il aime même parler à ses concurrents, comme par exemple Solendro, qui est un distributeur de sous-vêtements pour hommes [28.00]
  • Il nous parle des 9 premiers mois de l’aventure du Slip Français, des difficultés qu’il vit à ce moment-là [29.30]
  • On parle notamment de la raison pour laquelle il décide de se lancer seul, sans associés [30.10]
  • On parle de comment il a créé son site tout seul, alors qu’il n’était pas technique, sur PrestaShop, en passant du temps, en regardant des tutoriels et avec beaucoup de curiosité [31.10]
  • Il m’explique les premiers pas du Slip Français et surtout ce qui a fait la différence au démarrage de l’entreprise [35.10]
  • On évoque le sujet des réseaux sociaux, qui ont permis de faire connaître la marque au début. Guillaume à l’époque ne faisait pas de veille et estime qu’il aurait du aller sur Instagram plus tôt [40.10]
  • Il explique ce qui doit être la priorité des marques sur les réseaux sociaux : trouver un angle éditorial, un peu comme un magazine. Trouver un angle différenciant, tout en gardant les codes du réseau [41.10]
  • Il détaille l’exemple de la marque Daniel Wellington, dont il respecte la stratégie [43.10]
  • Guillaume donne quelques conseils sur la création de Stories ou sur l’amélioration du flux sur Instagram [45.00]
  • On parle de son emploi du temps, de son rôle de Président du Slip [50.40]
  • Par exemple une réunion d’équipe en début de semaine, qui détaille les objectifs des différentes équipes, quelques réunion avec le reste de sa direction, tous les jours un petit-déjeuner, tous les midis un déjeuner [51.20]
  • Guillaume m’explique comment il a construit du Slip Français et donne ses conseils, notamment avec l’aide de Emmanuel Levi de 360 Partners [53.20]
  • On évoque des questions plus personnelles, notamment sa relation au sport et à l’alimentation, pour être bien dans son corps et donc dans sa tête [01.00.30]
  • Il nous parle de son amour de la boxe anglaise (!) et du kite, qu’il a découvert à Dakhla et qu’il pratique maintenant à Paros en Grèce [01.02.10]
  • Pour terminer il explique qu’il pense qu’il est clé de savoir ce qu’on veut, se poser de vraies questions [01.04.10]
  • Il m’explique son processus de pensée pour se poser ces questions, s’il le fait seul ou à deux [01.05.40]
  • Au niveau des livres, il a eu des livres ou auteurs qui ont changé sa vie : Robert Kappa, Cartier Bresson, Joseph Kessel, Romain Gary [01.05.10]

 

10 réflexions sur “#11 – Guillaume Gibault, CEO du Slip Français – La fabrique à idées

  1. Ping : Mes 6 podcasts favoris du moment - My Pause Café

  2. Ping : 5 idées pour cadoter les papas – Les Pieds Dans L'O

  3. Salut Pauline,

    Les podcasts sont vraiment top, bravo et merci de partager tout ça avec nous ! 🙂

    Voici quelques suggestions pour des potentiels futurs intervenants :
    – Louis Marty (Merci Handy) et/ou Roland Nielsen (son associé)
    – Nicolas Rohr (Faguo)
    – Marc Simoncini (pas besoin de préciser ahah)
    – Paul Morlet (lunettes pour tous)
    – Michel de Rovira et Augustin Paluel-Marmont (les grands classiques !)

    Bonne continuation à toi et hâte de découvrir les prochains !

    J'aime

  4. Ping : #11 – Guillaume Gibault, CEO du Slip Français – La fabrique à idées – Intranet La Batisse

  5. Bonjour Pauline,

    Je voulais tout simplement vous dire un énorme MERCI pour tous ces podcasts. J’étais à la recherche de quelque chose de motivant et d’inspirant pour dépasser un peu le simple fait de penser et enfin agir. J’en avais marre de la TV et des bouquins, c’est alors que je suis tombé sur vos podcasts et j’ai du mal à décrocher, j’aime votre façon qu’on les gens de « se raconter » à votre micro et l’éventail de vos invités montre bien que quiconque veut, peut, alors merci encore et continuez-comme ça. Pour ma part, j’ai du retard à rattraper en terme d’écoute ;).
    Aurélien

    J'aime

    1. Pauline Laigneau

      Bonjour Aurélien,
      Merci beaucoup pour ce message 🙂 Je suis ravie que ces petites rencontres vous plaisent ou vous soient utiles !
      Je m’amuse beaucoup en tout cas !

      A bientôt peut-être,
      Pauline

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s